Yoga Thérapie n°3 – Le Yoga Nidra ou Yoga du sommeil éveillé

0
59
Yoga Nidra

Le yoga Nidra est une technique relativement récente et très à part.
Le mot sanskrit Nidra signifie sommeil, le sommeil profond, sans rêve.
Le yoga Nidra est une pratique méditative dynamique : pratiquer Yoga Nidra, c’est se déposer dans un état frontière entre veille et sommeil. Un état, situé entre le conscient et l’inconscient, qui permet une introspection profonde, d’aller là où se trouve l’ego, l’ego qui colore notre façon de voir le monde.

La plupart des gens sont totalement inconscients de leur propre état de tension.
Le yoga Nidra va nous permettre d’apprendre ou de réapprendre à nous détendre.

Quelques exemples de signes qui peuvent

nous aider à dépister nos états de tension :

Développer tout un tas de petits tics sans s’en rendre compte
Parler pour ne rien dire
Avoir la bougeotte
Ressasser les mêmes soucis et les mêmes pensées
Se réveiller toujours fatigué
Faire tout cela sans s’en rendre compte

Technique complète de Yoga Nidra

PRÉPARATION

La préparation est une étape importante puisque le corps doit pouvoir se déposer et s’abandonner avec confiance dans l’aisance et l’immobilité la plus complète.  Cette préparation consiste à mettre le corps en posture de détente, de donner des consignes générales pour la conduite de la pratique.

Dans Yoga Nidra, le mental doit être complètement absorbé dans la pratique, suivre chacune des étapes et être capable de soutenir une attention dirigée.

Le yoga Nidra attaque le fond du problème de la triple tension en induisant progressivement et dans l’ordre une relaxation physique, émotionnelle, et mentale.

Le yoga Nidra est un excellent moyen pour

  • Revitaliser le système nerveux
  • Eveiller les forces de guérison
  • Apporter un état de quiétude dans toutes les dimensions de notre personnalité.
Nous devons absolument nous installer dans une qualité de présence et de conscience à tout ce qui se passe à l’intérieur de nous. Nous devons rester vigilant et éviter de s’endormir.

Capsule Audio

Contrairement à l’hypnose, on ne donne pas la possibilité à celui qui pratique Yoga Nidra de laisser son esprit aller où il veut. Durant toute la pratique, l’instructeur guide le pratiquant. Seul le Sankalpa n’est pas donné par l’instructeur.

Nous allons commencer dans cette capsule par la relaxation physique : la relaxation physique est induite par la rotation de la conscience et approfondie par l’attention au souffle.

Nous rajouterons dans la prochaine capsule la relaxation sur le plan émotionnel et dans la suivante, nous irons jusqu’à a relaxation mentale, état de sommeil psychique.
Grâce au processus de visualisation, tout en restant pleinement conscient.

RÉSUMÉ DES POINTS IMPORTANTS

L’espace

  • Pièce aérée sans courant d’air et convenablement chauffée.
  • Endroit calme et éloigné des axes les plus fréquentés de la maison.
  • Hors de vue de ce qui peut rappeler le travail.
  • À l’écart du bruit (si possible).
  • Lumière réglée en fonction du degré d’attention.

Confort et habillement

  • Avoir un vêtement confortable.
  • Éviter ce qui peut entraver la respiration et la circulation sanguine.
  • Prévoir une couverture, plaid.
  • La température du corps et la pression artérielle ont tendance à baisser pendant le Yoga Nidra et peut se traduire par une sensation de fraîcheur dans les extrémités ou dans le corps en général.
  • Installer des coussins sous la tête et sous les genoux, si nécessaire.

Posture

  • Entrer dans la posture de relaxation
  • Si la condition physique ne le permet pas (femme enceinte, arthrite, etc…), choisir une position dans laquelle on est confortable.
  • Pendant Yoga Nidra, il n’y a aucun mouvement physique; le corps doit rester immobile.

Durée

  • Yoga Nidra dure généralement entre 10 et 40 minutes.
  • Les personnes expérimentées peuvent le pratiquer pendant une heure et parfois même plus.

À quel moment

  • Chaque fois que l’on en ressent le besoin.
  • La pratique peut être quotidienne, si possible au même moment de la journée.

Rester éveillé

Pendant Yoga Nidra, nous retrouvons la sensation éprouvée juste avant de s’endormir.  Quand la relaxation s’approfondit, le sommeil arrive.  Par contre, ici, on cherche à rester complètement éveillé.  Le pratiquant, en suivant la voix de l’instructeur, écoute sans chercher à intellectualiser ou à analyser les directives.  Il lui est  également demandé de ressentir et de fonctionner par prise de conscience et observation neutre des sensations.

LAISSEZ UN AVIS

Entrez vos commentaires !
Veuillez entrer votre nom ici