La sauvegarde des données au cabinet dentaire

0
160
sauvegarde des données

Quelles sont les obligations légales du chef d’entreprise ?

« Chacun est responsable du dommage qu’il a causé non seulement par son fait, mais encore par sa négligence ou par son imprudence. »
(Source Code Civil – Article 1383)

« Le responsable du traitement est tenu de prendre toutes précautions utiles, au regard de la nature des données et des risques présentés par le traitement, pour préserver la sécurité des données et, notamment, empêcher qu’elles soient déformées, endommagées, ou que des tiers non autorisés y aient accès. »

La violation de cet article est sanctionné par 5 ans d’emprisonnement et 300 000 euros d’amende.
(Source Code Pénal – Article 34 de la loi du 6 janvier 1978)


Pensez-vous être à l’abri de ce type de mésaventure ?

La propagation en cours des ransomwares Locky ou Petya touche au hasard les postes du monde entier.

La question n’est pas de savoir si vos données seront un jour prises en otage ou impactées par un ransomware mais plutôt de savoir quand vous serez victime d’une tentative d’extorsion.

Un hôpital de Los Angeles a récemment été obligé de verser 17 000 dollars pour mettre un terme à une prise d’otage numérique. Pendant deux semaines, l’établissement avait été privé de ses ordinateurs.

null
Sauvegarder vos données en conservant plusieurs versions de vos fichiers (versionning) reste la meilleure façon de prévenir les menaces qui pèsent sur le système d’information de votre cabinet.

Une offre de notre partenaireinformatique et technologique


14, rue des Messageries – 75010 Paris
Tél. 01 75 43 71 50 – Fax 01 75 43 71 51
Site internet : http://www.excalibra.fr
Boutique internet : http://boutique.excalibra.fr

LAISSEZ UN AVIS

Entrez vos commentaires !
Veuillez entrer votre nom ici