Yoga-Thérapie n°11 – Yoga Nidra – Le Sankalpa, autosuggestion

0
605

Yoga du sommeil Éveillé

Le Yoga Nidra est une méthode systématique permettant à la fois d’induire progressivement une relaxation physique, énergétique, émotionnelle, mentale et, en même temps, d’accéder à des niveaux supérieurs de conscience dans un but de transformation.

Yoga Nidra signifie le Yoga du sommeil éveillé. Pratiquer Yoga Nidra, c’est se déposer dans un état frontière entre veille et sommeil.
Un état, situé entre le conscient et l’inconscient, qui permet une introspection profonde

Il permet une conscience aiguë de toutes les parties du corps. C’est un chemin qui nous conduit au centre de ce qui Est, seule et véritable base de transformation de notre Etre.

J’avais commencé à aborder dans la capsule n°3, le yoga Nidra, en vous donnant les indications élémentaires expliquant cette technique de relaxation profonde.

L’enregistrement audio de cette capsule comprenait la première partie d’une séance complète :

• la rotation de conscience

Dans la capsule n°10 nous sommes rentrés plus profondément dans l’état de relaxation en vous proposant une séance comprenant les 5 premières étapes qui permettent de rentrer en relaxation profonde.

• Conseils généraux, rappel de la consigne de ne pas bouger ni dormir
• Relaxation
• Rotation de conscience
• Respiration
• Sensations et émotions

Le Sankalpa

Dans cette nouvelle capsule, j’introduis le Sankalpa, l’autosuggestion.

En commençant une séance de Yoga Nidra, il vous est demandé de formuler mentalement une résolution positive que vous souhaitez voir se réaliser.

Ce Sankalpa correspond à un désir de progrès personnel… on devient ce que l’on pense…

Ce qui est important c’est de sentir la possibilité que vous avez de reprogrammer votre mental. Méditer est presque impossible quand nous passons notre temps à lutter contre la vie et les gens qui nous entourent.

Ce qu’il faut changer, c’est notre relation au monde extérieur en re-conditionnant notre mental.

« Ne pas s’identifier à nos dépréciations morales et physiques, tout en se définissant à devenir l’inverse, c’est la voie du Sankalpa ».

Pratique

Exercices

1/ Les règles pour bien exposer son Sankalpa

Le Sankalpa va concerner un domaine en vous que vous avez envie de changer pour accéder aux buts de votre vie.

C’est une petite phrase que vous répétez silencieusement, mentalement dans le creux de votre intimité au début et à la fin de chaque séance et qui doit cependant obéir à certaines règles :

La formulation est au présent de l’indicatif (pas de passé, ni de futur)

Elle a une forme claire et positive (« je suis » ou « je fais » et non pas « je ne suis pas » ou « je ne fais pas »).

Le Sankalpa concerne un domaine qui vous concerne vous exclusivement (ne faites pas intervenir une autre personne même si c’est un être cher).
Quand vous avez choisi votre Sankalpa, ce qui peut prendre du temps, il est préférable de ne pas en changer avant qu’il ne se réalise.
Dans Yoga-Nidra, nous sommes dans un état de relaxation profonde physique, mentale et émotionnelle. C’est un état tout à fait propice pour semer en vous cette petite graine de changement qu’est le Sankalpa. En effet l’inconscient est tout proche.

Les yogis disent que tout peut échouer dans la vie, mais jamais, jamais un Sankalpa dit au début et à la fin de yoga-nidra…

2/ Les visualisations pour relâcher le mental

Nous continuons d’approfondir dans cette capsule la relaxation profonde grâce à un travail sur le mental par des visualisations proposées dans la séance audio.

A ce stade, le mental est très sensible aux affirmations positives et aux suggestions.

Les images proposées dans Yoga Nidra le sont principalement pour leur référence au symbolisme universel.  Il s’agit de cultiver les niveaux les plus profonds du mental.

D’autres images sont là pour induire calme, paix, douceur, harmonie, sérénité, amour.

3/ Les effets physiologiques

Pendant la pratique, se produit un ralentissement du métabolisme :

Une réduction de la consommation d’oxygène

Une augmentation de la résistance de la peau

Une diminution du rythme cardiaque

Une augmentation de l’activité des ondes Alpha dans le cerveau.

On observe une chute de la pression sanguine mais le flux de sang à travers le corps est augmenté du fait de la réduction de la constriction des vaisseaux cet afflux de sang supplémentaire

Ce qui entraine un apport d’ oxygène aux muscles qui permet de diminuer le taux de lactate qui fait baisser la fatigue et l’anxiété.

Le Yoga Nidra permet un état de relaxation plus profond que le sommeil et permet des changements dans un temps records

Le temps d’une relaxation profonde comme celle qui est induite par le Yoga Nidra équivaut à 4 fois le même temps de sommeil ordinaire. Il permet de combler le manque quantitatif et qualitatif du sommeil.

Trés belle pratique

Isabelle

mail@isabelledidry.com

LAISSEZ UN AVIS

Entrez vos commentaires !
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.