ISF et diversification du patrimoine financier

0
823

Le rallye de la défiscalisation de l’ISF vient de démarrer. C’est là l’opportunité de diversifier son patrimoine financier avec des actions non cotées.

Les solutions d’investissement dans les entreprises prennent trois formes différentes qui vous permettront de diversifier votre patrimoine financier.

Le versement direct aux PME

Si celles-ci sont éligibles (attention aux critères de taille, effectifs…), c’est 75 % de réduction sur l’impôt à payer. C’est la solution la plus simple. Elle est recommandée aux clients qui connaissent bien l’entrepreneur ou l’entreprise. C’est le chemin à suivre pour ceux qui sont prêts à prendre un risque important pour une rémunération élevée, il faut donc bien connaître l’entrepreneur, son projet, et le marché sur laquelle la société intervient.

Les holdings ou les mandats de gestion

Ils offrent eux aussi une solution intéressante (jusqu’ à 75 % de réduction), avec une diversification plus large et donc un risque plus faible, mais un retour sur investissement souvent limité au gain fiscal. C’est la meilleure solution pour diversifier son patrimoine, optimiser la réduction d’impôt en acceptant un risque faible.

Les FCPR et les FCPI

Il s’agit des Fonds Communs de Placement à Risques et dans l’Innovation ; ils offrent une diversification encore plus grande, mais la réduction d’impôt est plus faible, variant de 30 à 50 %. Certains fonds ont un objectif de plus-value (ce qui comporte un risque important), d’autres visent à rendre à l’investisseur son capital initial.

 

LAISSEZ UN AVIS

Entrez vos commentaires !
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.